La grotte du diable de Audrey Moulin et Marine Gosselin

« Daniel Romanens, un jeune enseignant du Valais, encadre un camp d’été en montagne. Son énergie communicative et ses hobbies atypiques captivent les enfants. Mais un trio fait la forte tête. Jules, Rui et Marco sont peu enclins à savourer les joies de la vie rustique des alpages.
Cependant, une mystérieuse légende va tout changer : la grotte du diable évoquée par Daniel existe-t-elle vraiment ? Un trésor y est-il caché ? Les aventuriers en herbe se mettent en chasse ! « 

Je ne pouvais pas passer à côté de ce roman jeunesse qui se déroule dans mes montagnes valaisannes ! Belle surprise avec de l’aventure, du suspense et une chouette touche moderne avec l’enseignant qui publie ses photos sur les réseaux sociaux ! Je me réjouis de découvrir la suite des aventures de Monsieur Romanens et sa classe mystère. / NF

Vous trouverez cette série dès 9 ans dans notre rayon Romans jeunesse à la cote MOUL (jaune).

Dis ours… de Jory John et Benji Davie

« Voici une série de quatre albums dynamiques et hilarants avec un ours un et un canard. Si Canard est plein de vie, énergique et toujours plein de ressource, Ours est tout l’inverse, calme, casanier et flegmatique.
Dans ces histoires, on trouve à chaque fois le même schéma : Ours aimerait bien rester tranquille et se reposer mais son voisin Canard ne l’entend pas de cette oreille et tente de l’entrainer dans ses projets ! »

Avec une histoire courte et vitaminée, des illustrations fraîches avec un canard et un ours aux expressions plus vraies que nature et une chute que l’on attend avec impatience, Jory John et Benji Davie nous offrent de chouettes albums pour petits et grands.
J’attends avec grande impatience la suite des aventures de nos deux compères ! / NF

Vous trouverez ces livres dans notre rayon Albums à la cote J (vert).

Agatha Raisin : la quiche fatale de M.C. beaton

 » Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin. »

Amateurs d’humour british, voici une série policière à découvrir ! Une Miss Marple moderne, qui fume comme un pompier, qui ne refuse jamais un verre de gin et qui ne mâche pas ses mots. Un bon moment de détente ! / LC

Vous trouverez cette série dans notre rayon Romans ado-adultes à la cote BEAT (blanc).

A noter l’existence d’une série télévisée adaptée des romans :

Exposition : vers l’égalité, 60 ans d’histoire

A l’occasions de la grève des femmes du 14 juin, nous vous proposons une exposition réalisée à l’occasion des 60 ans du droit de vote des femmes vaudoises (2019), conçue par le Bureau de l’égalité, visible dans nos locaux du 10 au 30 juin.

ill. Jacques Azam

De plus, nous vous invitons à consulter notre bibliographie comportant de nombreuses références disponibles à la Médiathèque pour approfondir cette thématique par le biais de livres ou de films.

L’ordre divin

« Nora est une jeune mère au foyer. En 1971, elle vit avec son mari et ses deux fils dans un paisible village suisse où l’on a peu senti les bouleversements du mouvement de 68. Pourtant, la paix dans les chaumières et dans son foyer commence à vaciller quand Nora se lance dans le combat pour le suffrage féminin. »

En cette semaine de la grève des femmes, nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir un film helvétique, primé à plusieurs reprises en 2017, qui raconte la mobilisation des femmes d’un petit village au sujet de la votation du 7 février 1971 sur l’institution du suffrage féminin au niveau fédéral.

Vous trouverez ce DVD dès 14 ans dans notre rayon Multimédia à la cote ORDR (rouge).

Nouvelles acquisitions : mai 2019

Nous nous invitons à découvrir les :


Il est de retour le joli mois de Mai
Amis quels beaux jours
Tout sourit tout est gai
La verte prairie s’émaille de fleurs
Partout de la vie, partout des senteurs.

Dans l’ombre du bois rossignol enchanteur
De ta douce voix dit ton hymne rêveur
Le poisson badine dans les flots brillants
L’abeille butine son miel odorant.

Longtemps attendu mois des fleurs mois des champs
Sois le bienvenu messager du printemps
Et sous ma couronne je lève mon front
Je dis à qui donne, merci Dieu tout bon.

(Chanson populaire)

Le petit bestiaire fantastique

« Avec ce petit bestiaire illustré, découvrez les 100 créatures fantastiques et monstres les plus fameux de la pop culture. Cinéma, littérature, mythologique : rien n’est laissé au hasard, savamment illustré par Mister Hope, pour le plaisir des plus petits comme des plus grands. Chaque double page est consacré à un personnage, son origine, et dans quelles œuvres on peut le retrouver, en plus de pages focus sur les vampires, les dragons, les trolls, etc. Quelques exemples de monstres : Bibendum Chamallow, Croque-mitaine, Godzilla, King Kong, L’hydre de Lerne, Frankenstein et bien d’autres. »

Le petit bestiaire est une source parfaite pour l’imaginaire, petits comme grands vous serez irrémédiablement séduits par toutes ces créatures plus folles les unes que les autres. Mister Hope réussit ici avec brio à illustrer les personnages de notre enfance. /ML

Vous trouverez ce livre à partir de 9 ans dans notre rayon Documentaires jeunesse à la cote 398 (jaune).

Le mari de la harpiste de Laurent Bénégui

« Vous êtes-vous déjà approché d’une harpe ? L’instrument est magnifique, mélodieux, mais n’entre pas dans les ascenseurs, ne supporte ni le froid ni le chaud, coûte plus cher qu’une voiture, a plus de cordes qu’un régiment d’archers, plus de pédales qu’un peloton de cyclistes, et si vous n’en jouez pas tous les jours, vous perdez vos doigts. En toute franchise, une harpe, c’est le bazar dans votre vie. Mon problème, c’est que je suis tombé amoureux d’une harpiste… »

Des personnages attachants, un triangle amoureux original et une belle justesse entre l’humour et la tendresse, voilà la composition presque parfaite de Laurent Bénégui. Juste un petit bémol car l’histoire était trop courte à mon goût !
C’est le second roman de cet auteur que je lis et je peux affirmer que je suis fan de son écriture espiègle et douce ainsi que de ses histoires farfelues !
Étant moi-même musicienne et vivant avec un musicien professionnel, j’ai particulièrement apprécié ce roman ! / NF

Vous trouverez ce livre dans notre rayon Romans ados-adultes à la cote BENE (blanc).