Archives de catégorie : Livres

Si j’avais un perroquet je l’appellerais Jean-Guy (parce que Coco c’est déjà pris) de Blandine Chabot

« Appelle quand tu veux… C’est dans un roman de Françoise Sagan emprunté à la bibliothèque que Catherine trouve un marque-page bien particulier : y sont inscrits le prénom d’un homme – Jean-Philippe – et son numéro de téléphone, suivis de l’invitation « Appelle quand tu veux ». Célibataire et anéantie par sa dernière relation amoureuse, Catherine se lance dans un projet que son amie Margaux situe « à mi-chemin entre le plus fou des désespoirs et le plus admirable des espoirs ». Appeler ce Jean-Philippe. »

En tant que bibliothécaire, il m’est souvent arrivé de découvrir des marques-pages originaux oubliés par les lecteurs précédents. Mais, jamais, je n’ai eu affaire à un numéro de téléphone. C’est sur ce scénario pour le moins original que Blandine Chabot nous raconte l’histoire d’une célibataire trentenaire en quête de reconstruction après une rupture amoureuse douloureuse. Le style de la romancière est vif et percutant. Le roman est rempli d’humour tout en abordant des thèmes plus émouvants comme celui de la solitude. Un moment à savourer accompagné d’une tasse de thé. / LC

Vous trouverez cette comédie romantique dans notre rayon ado-adultes à la cote CHAB (blanc).

Cendrillon et la pantoufle velue de Davide Cali et Raphaëlle Barbanègre

Vous connaissez tous Cendrillon et la pantoufle de verre, mais connaissez-vous Cendrillon et la pantoufle velue ?

« Il était une fois une pauvre jeune fille qui vivait avec son exécrable belle-mère et ses encore plus exécrables belles-sœurs… Cela vous dit quelque chose ? Vous pensez à un magnifique carrosse, une robe étincelante et de superbes pantoufles de vair ? Raté ! Cette Cendrillon-là se rend au bal dans un carrosse-navet, avec une robe affreuse et des pantoufles velues ! Quant au Prince, méfiez-vous : il n’a de charmant que le nom ! »

Illustré par Raphaëlle Barbanègre, connue pour ses dessins de la série Maëlys et Lucien, cette histoire revisite le conte de Cendrillon en ajoutant une pointe de modernité. / LC

Vous trouverez ce conte détourné à lire à partir de 5 ans dans notre rayon Albums à la cote C (vert).

A découvrir également :  Blanche Neige et les 77 nains.

Les pluies de Vincent Villeminot

« Il pleut depuis maintenant huit mois, sans discontinuer. L’eau monte, les digues cèdent : il faut évacuer. Lorsque Kosh voit la voiture de ses parents engloutie dans un torrent de boue, il se retrouve seul avec son frère. Lou, son petit frère et sa petite sœur sont aussi livrés à eux-mêmes, dans un pays qui prend un tout autre visage… Kosh et Lou, amoureux depuis leur première rencontre, réussiront-ils à se mettre à l’abri et à rester ensemble ?  »

 

Le dernier roman post-apocalyptique de Vincent Villeminot confirme la réputation solide de cet auteur français pour adolescents. Sélectionné pour le Prix RTS Littérature Ado 2018, ce roman mêle plusieurs genres qui se côtoient à merveille : roman-catastrophe, robinsonnade, aventure pirate et réflexion écologique.  L’histoire tient le lecteur en haleine durant les deux tomes de la série qui se lit d’une traite. / LC

Vous trouverez ce diptyque dès 13 ans dans notre rayon Ado-adultes à la cote VILL (rouge).

Raconte à ta façon…

Les éditions Flammarion jeunesse revisitent les contes classiques et proposent des livres participatifs dans la collection Raconte à ta façon.

Ces ouvrages sans texte proposent des contes dans leur version minimaliste. Les illustrations sont composées de pictogrammes et laissent place à l’imagination des plus jeunes. Elles invitent les enfants à s’approprier les histoires et à verbaliser eux-même ce qu’ils voient.

Nul doute que vos enfants sauront inventer des récits originaux à partir de ces ouvrages !

Titres disponibles à la Médiathèque dans notre rayon Contes :

  • Le Chat botté
  • Boucle d’or
  • Les trois petits cochons
  • Le Petit Chaperon rouge

Les huit montagnes de Paolo Cognetti

« Pietro est un garçon de la ville, Bruno un enfant des montagnes. Ils ont 11 ans et tout les sépare. Dès leur rencontre à Grana, au cœur du val d’Aoste, Bruno initie Pietro aux secrets de la montagne. Ensemble, ils parcourent alpages, forêts et glaciers, puisant dans cette nature sauvage les prémices de leur amitié.

Vingt ans plus tard, c’est dans ces mêmes montagnes et auprès de ce même ami que Pietro tentera de se réconcilier avec son passé – et son avenir. Dans une langue pure et poétique, Paolo Cognetti mêle l’intime à l’universel et signe un grand roman d’apprentissage et de filiation. »

C’est avec beaucoup d’émotions et apaisée que je referme ce livre un peu comme après avoir vu un magnifique couché de soleil sur le lac de Joux.  Paolo Cognetti a réussi à me transporter dans les alpes italiennes mais également à l’autre bout du monde dans la chaîne de l’Himalaya grâce à ses magnifiques descriptions.

Sans intrigue, sans suspense, dans un rythme lent et dans un style pur et poétique, il nous offre un vibrant hommage à la montagne, à ses habitants, à l’amitié et à la vie.  C’est un véritable coup de cœur pour ce roman qui sort des sentiers battus. / NF

Vous trouverez ce roman dans notre rayon Ado-adultes à la cote COGN (blanc).

Moi je lis tout seul !

La collection Moi, je lis tout seul  ! s’adresse aux élèves de 3ème Harmos qui débutent l’apprentissage de la lecture. Les histoires racontent les aventures de Milo et Anaïs à travers la Suisse.  Petit plus de cette collection : chaque titre est accompagné de jeux de compréhension adaptés.

 

Vous trouverez tous les titres de cette collection dans notre rayon Premières lectures.

A découvrir également : dans la même collection, les aventures d’Oscar et Salomé.

Les derniers jours de nos pères de Joël Dicker

« Londres, 1940.

Soucieux de pallier l’anéantissement de l’armée britannique à Dunkerque, Winston Churchill a une idée qui va changer le cours de la guerre : créer une branche noire des services secrets, le Special Operation Executive (SOE), chargée de mener des actions de sabotage et de renseignement à l’intérieur des lignes ennemies et dont les membres seraient issus des populations locales pour être insoupçonnables. Du jamais vu jusqu’alors. Quelques mois plus tard, le jeune Paul-Émile quitte Paris pour Londres dans l’espoir de rejoindre la Résistance. Rapidement recruté par le SOE, il est intégré à un groupe de Français qui deviendront ses compagnons de cœur et d’armes. Entraînés et formés de façon intense aux quatre coins de l’Angleterre, ceux qui passeront la sélection se verront bientôt renvoyés en France occupée pour contribuer à la formation des réseaux de résistance. Mais sur le continent, le contre-espionnage allemand est en état d’alerte…

L’existence même du SOE a été longtemps tenue secrète. Soixante-cinq ans après les faits, Les Derniers Jours de nos pères est un des premiers romans à en évoquer la création et à revenir sur les véritables relations entre la Résistance et l’Angleterre de Churchill. »

Je n’ai pas pu lâcher ce livre ! Belle écriture avec un savant mélange d’Histoire et d’émotions. On s’attache rapidement aux agents secrets, on vit et tremble avec eux tout au long du roman, même parfois jusqu’à la mort.

Très belle réussite pour le premier roman de Joël Dicker, malheureusement moins connu que les deux autres. / NF

Vous trouverez ce roman dans notre rayon Ado-adultes à la cote DICK (blanc).

Un petit dessin vaut mieux qu’une grande leçon de Sandrine Campese

« Comment ne pas oublier le S de paradis ou celui de descente ? Comment se rappeler qu’il faut deux F à effrayer et un accent circonflexe sur le A de château ? Difficile de mémoriser l’orthographe de certains mots lorsqu’on les apprend ! Sandrine Campese a imaginé de jolis dessins mnémotechniques à la fois instructifs, drôles et poétiques pour devenir incollable en orthographe et enrichir son vocabulaire. Chaque dessin est accompagné d’explications pédagogiques et ludiques sur le mot. Au-delà de l’aide apportée aux enfants dans leur apprentissage de l’orthographe, voici une nouvelle façon de jouer avec les mots et de donner le goût d’apprendre. »

Les leçons d’ortografe ou d’ortogrphe ou plutôt d’orthographe, quel supplice à l’école ! Avec ce magnifique documentaire plus de raison de faire des fautes dans les dictées, les enfants pourront apprendre l’écriture de mots complexes tout en s’amusant ! / NF

En voici deux exemples :

Vous trouverez ce livre dans notre rayon Documentaires jeunesse à la cote 804 (jaune).