Archives de catégorie : Livres

Sans jamais atteindre le sommet de Paulo Cognetti

« J’ai fini par y aller vraiment, dans l’Himalaya. Non pour escalader les sommets, comme j’en rêvais enfant, mais pour explorer les vallées. Je voulais voir si, quelque part sur terre, il existait encore une montagne intègre, la voir de mes yeux avant qu’elle ne disparaisse. J’ai quitté les Alpes abandonnées et urbanisées et j’ai atterri dans le coin le plus reculé du Népal, un petit Tibet qui survit à l’ombre du grand, aujourd’hui perdu. J’ai parcouru 300 kilomètres à pied et franchi huit cols à plus de 5 000 mètres, sans atteindre aucun sommet.
J’avais, pour me tenir compagnie, un livre culte, un chien rencontré sur la route, des amis : au retour, il me restait les amis. »

Lire un carnet de route lors de ce confinement est une excellente idée pour faire voyager notre imaginaire. Pour moi qui apprécie la montagne, la nature et qui rêve du Népal et du Tibet, j’ai pris beaucoup de plaisir à voyager avec Paulo Cognetti sur les plateaux de l’Himalaya.
Une lecture simple, peut-être un peu courte, mais avec de jolies esquisses de l’auteur exécutées lors du voyage.
Si comme moi, vous aimez la montagne et la nature, je vous recommande vivement de lire également de cet auteur « Les huit montagnes ». / Nadine

Vous trouverez ce livre dans notre rayon Documentaires adultes à la cote 910.4 (blanc) mais également sur la plateforme e-lectures en version électronique.

Le vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepulveda

« Antonio José Bolivar connaît les profondeurs de la forêt amazonienne et ses habitants, le noble peuple des Shuars. Lorsque les villageois d’El Idilio les accusent à tort du meurtre d’un chasseur blanc, le vieil homme quitte ses romans d’amour – seule échappatoire à la barbarie des hommes – pour chasser le vrai coupable, une panthère majestueuse…« 

Le vieux qui lisait des romans d’amour est un plaidoyer pour les bienfaits de la lecture. Un remède contre l’isolement… Voici un classique, découvert récemment pour ma part, à découvrir absolument ! / Léa
Luis Sepulveda était une icône de la littérature chilienne. Il a été emporté par le coronavirus le 16 avril.

Vous trouverez ce roman dans notre rayon ado-adultes, ainsi qu’en version audio à la cote SEPU (blanc).

En attendant de pouvoir emprunter le livre, nous vous invitons à découvrir le portrait de l’écrivain sur Arte.

Le combat d’hiver de Jean-Claude Mourlevat

« Le combat d’hiver est celui de quatre adolescents, évadés de leur orphelinat-prison, pour reprendre la lutte perdue par leurs parents, quinze ans plus tôt. Ont-ils la moindre chance d’échapper aux terribles  » hommes-chiens  » lancés à leur poursuite dans les montagnes glacées ? Pourront-ils compter sur l’aide généreuse du  » peuple-cheval  » ? Survivront-ils à la barbarie des jeux du cirque réinventés par la Phalange ? Leur combat, hymne grandiose au courage et à la liberté, est de ceux qu’on dit perdus d’avance. Et pourtant. »

Un roman bouleversant sur l’humanité et sur l’usage de la musique contre la cruauté. Un magnifique hymne à la liberté offert par Jean-Claude Mourlevat récompensé par de nombreux prix littéraires. / Léa

Vous trouverez cette dystopie dès 12 ans dans notre rayon Romans ados-adultes à la cote MOUR (rouge) ou en version électronique sur la plateforme electures.ch

Les enfants de la résistance de Benoît Ers et Vincent Dugomier

« Dans un petit village de France occupé par l’armée allemande, trois enfants refusent de se soumettre à l’ennemi. Mais comment s’opposer à un si puissant adversaire quand on a que treize ans ? »

Gros coup de cœur pour cette série BD. Elle est plutôt axée sur la résistance mais nous explique clairement l’origine de la Seconde guerre mondiale et ses évènements. Grâce à elle, j’ai pu raviver mes connaissances sur cette terrible période et également apprendre certaines choses.
J’ai particulièrement apprécié l’évolution des personnages au fil des volumes. On frissonne avec eux, on a peur pour eux et on se réjouit avec eux de chaque petite victoire face aux allemands.
Bande-dessinée très bien travaillée graphiquement et au scénario extrêmement bien documenté.
Petit plus avec de superbes dossiers documentaires à la fin de chaque tome. / Nadine

Profitez-en, le 1er tome est actuellement disponible intégralement en ligne.

Vous trouverez cette série dans notre rayon BD jeunesse à la cote ENFA (rouge).

Vidéos des deux auteurs au festival de la BD d’Angoulême.

Jules-César de Anne-Dauphine Julliand

« Jules-César a presque 7 ans. Il aime sa mère, son frère, sa vie au Sénégal et le baby-foot. Mais son quotidien est compliqué car ses reins ne fonctionnent plus. Seule une greffe pourrait le sauver. Augustin est fier de sa réussite professionnelle et de sa famille. Tout serait parfait s’il n’y avait ce fils malade, dans lequel il ne se reconnaît pas. Or, il est le seul à pouvoir lui donner un rein. Par devoir et par amour pour sa femme, il accepte de l’emmener en France. Chapitre après chapitre, alternant les points de vue de Jules-César et d’Augustin, Anne-Dauphine Julliand dévoile l’entrelacs délicat d’une relation entre un père et son fils. Chacun des deux doit vaincre ses peurs et repousser les limites du courage. »

A lire le résumé on pourrait croire que ce roman nous embarque dans la noirceur de la maladie et des hôpitaux. Détrompez-vous car c’est une histoire lumineuse, d’un père et de son fils, déracinés de leur pays. Ils devront combattre leurs peurs et leurs doutes et surtout faire preuve de beaucoup de courage afin d’arriver à leur but ! Avec une écriture simple mais avec des phrases remplies de poésie l’auteur a fait chavirer mon cœur. Magnifique coup de cœur pour ce roman rempli d’humanité. / Nadine

Vous trouverez ce livre dans notre rayon Romans ados-adultes à la cote JULL (blanc).

Vaudoiseries : des mots en scène de Yves Schaffer

« Le langage usuel des Vaudois, tout comme celui des autres cantons romands, est une mine de plaisir. Autant pour ceux qui l’emploient que pour leurs interlocuteurs. Cet ouvrage se veut agréable et offre un accès illustré à ces mots et expressions du terroir vaudois, tout en expliquant clairement leurs significations. Les nombreuses scènes que cet ouvrage contient mettent en avant des lieux et édifices caractéristiques de nos villages. Les reconnaîtrez-vous ? »

Avec cette magnifique bande dessinée, nous voyageons à travers le canton de Vaud à la découverte de 300 expressions du patois vaudois. Si certains mots sont encore utilisés dans le langage courant, j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir certaines expressions oubliées ou méconnues. Petit plus avec les nombreuses scènes qui mettent en avant le patrimoine architectural vaudois. 
En zieutant cet ouvrage, j’ai eu l’air parfois un peu bedoume car je n’y comprenais que pouic mais j’ai bien riguenatser. / Nadine

Vous trouverez ce livre dans notre rayon Documentaires adultes à la cote 804 (blanc).

Sacrées sorcières de Pénélope Bagieu

« Les enfants sont répugnants ! Ils puent ! Ils empestent ! Ils sentent le caca de chien ! Rien que d’y penser, j’ai envie de vomir ! Il faut les écrabouiller ! Les pulvériser ! Écoutez le plan que j’ai élaboré pour nettoyer l’Angleterre de toute cette vermine… »

Pénélope Bagieu, après l’énorme succès de Culottées, s’est lancé un nouveau défi : adapter Roald Dahl et son incontournable Sacrées sorcières que nous avons tous lu lorsque nous étions enfants. L’autrice nous livre une version moderne, un peu revisitée en introduisant un nouveau personnage féminin, de quoi permettre aux jeunes filles de s’identifier à une héroïne.
En 2020, nous n’avons pas fini d’entendre parler de cette histoire, puisqu’une adaptation cinématographique devrait sortir dans les salles obscures en fin d’année, de quoi redécouvrir ce monument de la littérature jeunesse. / Léa

Vous trouverez cette adaptation (accessible dès 10 ans) dans notre rayon BD adultes à la cote SACR (blanc).

Les mystères de la peur de Bruno Pellegrino

« La peur est une émotion ressentie de manière plus ou moins intense selon les individus, le contexte, les apprentissages de la vie…
Lou n’a peur de rien. Ce n’est pas sa faute, mais cela la met parfois dans des situations très dangereuses. Pour tenter d’apprivoiser cette émotion qui lui échappe, rendez-vous est pris à l’Institut P.E.T.O.C.H.E. »

Peur du vide, peur des araignées, peur de la différence, peur du noir… Qui n’a jamais rêvé n’avoir peur de rien ? C’est ce qui arrive à Lou, 12 ans. Mais, il semblerait que le fait d’être une tête brûlée la pousse à se retrouver dans des situations périlleuse. Comment y remédier ?

Bruno Pellegrino, jeune auteur romand, avec la collaboration de chercheurs de l’Université de Lausanne, s’est intéressé au sujet de la peur. Il nous aide à mieux la comprendre et à l’appréhender. Un superbe ouvrage à mi-chemin entre le roman et la bande dessinée, destiné aux enfants dès 10 ans. / Léa

Vous trouverez ce livre dans notre rayon Romans jeunesse à la cote PELL (jaune).
Dans la collection Les mystères de la connaissance, découvrez également Les mystères de l’eau de Blaise Hofmann.