Archives de catégorie : Romans ado-adultes

La belle sauvage de Philip Pullman

 » À l’auberge de la Truite, tenue par ses parents, Malcolm, onze ans, voit passer de nombreux visiteurs. Tous apportent leurs aventures et leur mystère dans ce lieu chaleureux. Certains sont étrangement intéressés par le bébé nommé Lyra et son dæmon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Qui est cette enfant ? Pourquoi est-elle ici ? Quels secrets, quelles menaces entourent son existence ? Pour la sauver, Malcolm et Alice, sa compagne d’équipée, doivent s’enfuir avec elle. Dans une nature déchaînée, le fragile trio embarque à bord de La Belle Sauvage, le bien le plus précieux de Malcolm. Tandis que despotisme totalitaire et liberté de penser s’affrontent autour de la Poussière, une particule mystérieuse, deux jeunes héros malgré eux, liés par leur amour indéfectible pour la petite Lyra, vivent une aventure qui les changera pour toujours. « 

Avis aux amateurs de la trilogie A la croisée des mondes, Philip Pullman revient avec un nouveau cycle littéraire dont La Belle sauvage est le premier tome. Dans La Trilogie de la poussière, les lecteurs retrouvent avec bonheur Lyra et son daemon Pantalaimon dans de nouvelles aventures. Un univers de fantasy incontournable au même titre que Harry Potter ou Le Monde de Narnia. / LC

Vous trouverez ce roman dans notre rayon ados-adultes à la cote PULL (rouge).

La première fois qu’on m’a embrassée, je suis morte de Colleen Oakley

« Jubilee Jenkins souffre d’un mal extrêmement rare : elle est allergique au contact humain. Après avoir été embrassée par un garçon au lycée, elle se retrouve aux urgences à la suite d’un choc anaphylactique. Dès lors, elle décide de ne plus sortir de chez elle pendant des années. Mais à la mort de sa mère, Jubilee doit affronter le monde et les gens. Un jour, à la bibliothèque, elle fait la connaissance d’Eric Keegan et de son fils adoptif, un petit génie perturbé. Bien qu’Eric ne comprenne pas pourquoi Jubilee le tient à distance, il est sous le charme… De manière inattendue, leur rencontre va permettre à ce trio irrésistible de s’ouvrir à la vie et à l’amour. »

Être allergique aux êtres humains, impossible me direz-vous ? Pourtant c’est bien cette maladie qui touche l’héroïne de ce roman Jubilee, 26 ans, qui vit recluse chez elle sans aucun contact. Le décès de sa mère va la pousser à franchir le seuil de sa porte, de sortir de sa solitude et de s’ouvrir au monde qui l’entoure.

Avec un titre aussi accrocheur difficile de passer à côté de ce roman. Une lecture sympathique, un bon roman feel-good dans la lignée de Jodi Picoult et Jojo Moyes, parfait pour cet été. / LC

Vous trouverez ce roman dans notre rayon ado-adultes à la cote OAKL (blanc).

Si j’avais un perroquet je l’appellerais Jean-Guy (parce que Coco c’est déjà pris) de Blandine Chabot

« Appelle quand tu veux… C’est dans un roman de Françoise Sagan emprunté à la bibliothèque que Catherine trouve un marque-page bien particulier : y sont inscrits le prénom d’un homme – Jean-Philippe – et son numéro de téléphone, suivis de l’invitation « Appelle quand tu veux ». Célibataire et anéantie par sa dernière relation amoureuse, Catherine se lance dans un projet que son amie Margaux situe « à mi-chemin entre le plus fou des désespoirs et le plus admirable des espoirs ». Appeler ce Jean-Philippe. »

En tant que bibliothécaire, il m’est souvent arrivé de découvrir des marques-pages originaux oubliés par les lecteurs précédents. Mais, jamais, je n’ai eu affaire à un numéro de téléphone. C’est sur ce scénario pour le moins original que Blandine Chabot nous raconte l’histoire d’une célibataire trentenaire en quête de reconstruction après une rupture amoureuse douloureuse. Le style de la romancière est vif et percutant. Le roman est rempli d’humour tout en abordant des thèmes plus émouvants comme celui de la solitude. Un moment à savourer accompagné d’une tasse de thé. / LC

Vous trouverez cette comédie romantique dans notre rayon ado-adultes à la cote CHAB (blanc).

Les pluies de Vincent Villeminot

« Il pleut depuis maintenant huit mois, sans discontinuer. L’eau monte, les digues cèdent : il faut évacuer. Lorsque Kosh voit la voiture de ses parents engloutie dans un torrent de boue, il se retrouve seul avec son frère. Lou, son petit frère et sa petite sœur sont aussi livrés à eux-mêmes, dans un pays qui prend un tout autre visage… Kosh et Lou, amoureux depuis leur première rencontre, réussiront-ils à se mettre à l’abri et à rester ensemble ?  »

 

Le dernier roman post-apocalyptique de Vincent Villeminot confirme la réputation solide de cet auteur français pour adolescents. Sélectionné pour le Prix RTS Littérature Ado 2018, ce roman mêle plusieurs genres qui se côtoient à merveille : roman-catastrophe, robinsonnade, aventure pirate et réflexion écologique.  L’histoire tient le lecteur en haleine durant les deux tomes de la série qui se lit d’une traite. / LC

Vous trouverez ce diptyque dès 13 ans dans notre rayon Ado-adultes à la cote VILL (rouge).

Les huit montagnes de Paolo Cognetti

« Pietro est un garçon de la ville, Bruno un enfant des montagnes. Ils ont 11 ans et tout les sépare. Dès leur rencontre à Grana, au cœur du val d’Aoste, Bruno initie Pietro aux secrets de la montagne. Ensemble, ils parcourent alpages, forêts et glaciers, puisant dans cette nature sauvage les prémices de leur amitié.

Vingt ans plus tard, c’est dans ces mêmes montagnes et auprès de ce même ami que Pietro tentera de se réconcilier avec son passé – et son avenir. Dans une langue pure et poétique, Paolo Cognetti mêle l’intime à l’universel et signe un grand roman d’apprentissage et de filiation. »

C’est avec beaucoup d’émotions et apaisée que je referme ce livre un peu comme après avoir vu un magnifique couché de soleil sur le lac de Joux.  Paolo Cognetti a réussi à me transporter dans les alpes italiennes mais également à l’autre bout du monde dans la chaîne de l’Himalaya grâce à ses magnifiques descriptions.

Sans intrigue, sans suspense, dans un rythme lent et dans un style pur et poétique, il nous offre un vibrant hommage à la montagne, à ses habitants, à l’amitié et à la vie.  C’est un véritable coup de cœur pour ce roman qui sort des sentiers battus. / NF

Vous trouverez ce roman dans notre rayon Ado-adultes à la cote COGN (blanc).

Les derniers jours de nos pères de Joël Dicker

« Londres, 1940.

Soucieux de pallier l’anéantissement de l’armée britannique à Dunkerque, Winston Churchill a une idée qui va changer le cours de la guerre : créer une branche noire des services secrets, le Special Operation Executive (SOE), chargée de mener des actions de sabotage et de renseignement à l’intérieur des lignes ennemies et dont les membres seraient issus des populations locales pour être insoupçonnables. Du jamais vu jusqu’alors. Quelques mois plus tard, le jeune Paul-Émile quitte Paris pour Londres dans l’espoir de rejoindre la Résistance. Rapidement recruté par le SOE, il est intégré à un groupe de Français qui deviendront ses compagnons de cœur et d’armes. Entraînés et formés de façon intense aux quatre coins de l’Angleterre, ceux qui passeront la sélection se verront bientôt renvoyés en France occupée pour contribuer à la formation des réseaux de résistance. Mais sur le continent, le contre-espionnage allemand est en état d’alerte…

L’existence même du SOE a été longtemps tenue secrète. Soixante-cinq ans après les faits, Les Derniers Jours de nos pères est un des premiers romans à en évoquer la création et à revenir sur les véritables relations entre la Résistance et l’Angleterre de Churchill. »

Je n’ai pas pu lâcher ce livre ! Belle écriture avec un savant mélange d’Histoire et d’émotions. On s’attache rapidement aux agents secrets, on vit et tremble avec eux tout au long du roman, même parfois jusqu’à la mort.

Très belle réussite pour le premier roman de Joël Dicker, malheureusement moins connu que les deux autres. / NF

Vous trouverez ce roman dans notre rayon Ado-adultes à la cote DICK (blanc).

La maison des reflets de Camille Brissot

« Depuis 2022, les Maisons de départ ressuscitent les morts grâce à des reflets en quatre dimensions qui reproduisent à la perfection le physique, le caractère, et le petit je-ne-sais-quoi qui appartient à chacun. Les visiteurs affluent dans les salons et le parc du manoir Edelweiss, la plus célèbre des Maisons de départ, pour passer du temps avec ceux qu’ils aimaient. Daniel a grandi entre ces murs, ses meilleurs amis sont des reflets. Jusqu’à ce qu’il rencontre Violette, une fille imprévisible et lumineuse… Bien vivante. »

Ce roman, qui fait partie de la sélection 2018 du Prix RTS Littérature Ados, soulève de nombreuses questions éthiques et philosophiques. L’auteure, Camille Brissot, pousse le lecteur, tout comme son héros Daniel, à mener une réflexion sur la place de la mort et du deuil dans notre société, sur l’intelligence artificielle, et sur la frontière réel/virtuel de plus en plus ténue.

Écrit avec le schéma d’une dystopie, ce roman grâce à son écriture pleine de finesse se lit tout de même très facilement par des lecteurs qui ne sont pas amateurs de science-fiction. / LC

Vous trouverez ce roman dès 13 ans dans notre rayon Romans ado-adultes à la cote BRIS (rouge).

Ta fille morte d’Alex Berg

« Caroline ne veut pas croire que sa fille Liann est morte. Folle de chagrin et de colère, elle quitte Hambourg pour la solitude d’un village au nord de la Suède qu’elle a fui trente ans plus tôt. Que fuit-elle cette fois ? Pourquoi son ancien amant, le commissaire Ulf Svensson, arrive-t-il de Stockholm ? Est-ce pour la revoir ou bien cache-t-il d’autres intentions ? »

Ce livre est à l’image de sa couverture. Froid comme la neige et doux comme l’aurore boréale. L’écriture est simple et va rapidement à l’essentiel. La description des paysages est magique. Les mystères et les secrets nous tiennent en haleine tout au long de l’histoire avec une tension qui augmente au fil des pages. On termine en beauté avec un huis clos glacial où rime frissons, tension et émotion ! / NF

Vous trouverez ce roman policier dans notre rayon Ado-adultes à la cote BERG (blanc).