Archives de catégorie : DVD

Les quatre filles du docteur March, un film de Greta Gerwig

« En Amérique durant la guerre de Sécession, quatre jeunes soeurs, Meg, Beth, Jo, Amy, vivent dans un foyer chaleureux. Leur père est parti se battre contre les nordistes et leur mère, tout en contribuant à l’effort de guerre, continue à veiller sur la famille. Elles découvrent les attachements amoureux et petit à petit leurs relations changent et deviennent adultes. » (filmages.ch)

Greta Gerwig nous livre ici un travail remarquable avec cette nouvelle adaptation du célèbre roman de Louisa May Alcott « Les quatre filles du Docteur March ». Le casting époustouflant et la réalisatrice vous donnent l’occasion de découvrir ou de redécouvrir ce classique de la littérature au sujet encore si actuel. C’est un véritable coup de cœur ! / Morgane

Vous trouverez ce DVD dès 14 ans dans notre rayon Films à la cote FILLE (rouge).

Wonder, un film de Stephen Chbosky

« L’histoire de August Pullman, un petit garçon né avec une malformation du visage qui l’a empêché jusqu’à présent d’aller normalement à l’école. Aujourd’hui, il rentre en CM2 à l’école de son quartier. C’est le début d’une aventure humaine hors du commun. Chacun, dans sa famille, parmi ses nouveaux camarades de classe, et dans la ville tout entière, va être confronté à ses propres limites, à sa générosité de coeur ou à son étroitesse d’esprit. L’aventure d’Auggie finira par unir les gens autour de lui. »

Un plaidoyer pour la tolérance et l’acceptation de la différence. Une Julia Roberts toujours aussi formidable, et un Jacob Tremblay très touchant dans le rôle d’Auggie. / Léa

Vous trouverez cette petite pépite dès 12 ans dans notre rayon Films à la cote WOND (rouge).

Grâce à dieu, un film de François Ozon

« Alexandre vit à Lyon avec sa femme et ses enfants. Un jour, il découvre par hasard que le prêtre qui a abusé de lui aux scouts officie toujours auprès d’enfants. Il se lance alors dans un combat, très vite rejoint par François et Emmanuel, également victimes du prêtre, pour « libérer leur parole » sur ce qu’ils ont subi.
Mais les répercussions et conséquences de ces aveux ne laisseront personne indemne. »

Subtil, le vainqueur du « Grand prix du Jury » au Festival International du film de Berlin, est également une véritable claque émotionnelle. François Ozon réussit , avec brio, à parler dans son œuvre d’un sujet qui dérange. Sans parler du trio d’acteurs au jeu magistral. / Morgane

Vous trouverez ce DVD dès 14 ans dans notre rayon Films à la cote GRAC (rouge).

L’ordre divin

« Nora est une jeune mère au foyer. En 1971, elle vit avec son mari et ses deux fils dans un paisible village suisse où l’on a peu senti les bouleversements du mouvement de 68. Pourtant, la paix dans les chaumières et dans son foyer commence à vaciller quand Nora se lance dans le combat pour le suffrage féminin. »

En cette semaine de la grève des femmes, nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir un film helvétique, primé à plusieurs reprises en 2017, qui raconte la mobilisation des femmes d’un petit village au sujet de la votation du 7 février 1971 sur l’institution du suffrage féminin au niveau fédéral.

Vous trouverez ce DVD dès 14 ans dans notre rayon Multimédia à la cote ORDR (rouge).

Silent voice

« Nishimiya est une élève douce et attentionnée. Chaque jour, pourtant, elle est harcelée par Ishida, car elle est sourde. Dénoncé pour son comportement, le garçon est à son tour mis à l’écart et rejeté par ses camarades. Des années plus tard, il apprend la langue des signes… et part à la recherche de la jeune fille. »

Le handicap, le harcèlement scolaire, le suicide et le vivre ensemble sont autant de sujets difficiles traités avec brio dans cette œuvre. Cette parfaite adaptation du manga du même éponyme vous bouleversera autant que moi j’en suis certaine. A ne rater sous aucun prétexte ! / ML

Vous trouverez ce film d’animation dès 12 ans dans notre rayon Multimédia à la cote SILE (rouge).

A découvrir également : A silent voice, le manga dont il est adapté dans notre rayon Mangas à la côte SILE (rouge).

Le dernier vice-roi des Indes, un film de Gurinder Chadha

 » Mars 1947. Après 300 ans de domination anglaise, le Palais du Vice-Roi à Delhi ouvre ses portes une dernière fois pour accueillir en grande pompe Lord Mountbatten et sa famille. Petit-fils de la reine d’Angleterre et nommé dernier Vice-Roi des Indes, « Dickie » Mountbatten devra préparer le pays à l’indépendance. Mais la tâche s’avérera bien plus ardue que prévu. Après d’âpres négociations avec Nehru, Gandhi et Jinnah, perturbées par de violents conflits religieux, il n’aura d’autre choix que d’entériner la partition des Indes et la création d’un nouvel état, le Pakistan. « 

Ce film relate l’indépendance de l’Inde et la naissance du Pakistan, sujet peu connu en Suisse. Je me suis donc instruite en regardant ce film bouleversant et captivant du début à la fin. / LC

Vous trouverez ce film historique dès 12 ans dans notre rayon Multimédia à la cote DERN (blanc).

Le chant de la mer, un film de Tomm Moore

 » Ben et Maïna vivent avec leur père tout en haut d’un phare sur une petite île. Pour les protéger des dangers de la mer, leur grand-mère les emmène vivre à la ville. Ben découvre alors que sa petite sœur est une selkie, une fée de la mer, dont le chant peut délivrer les êtres magiques du sort que leur a jeté la sorcière aux hiboux. Au cours d’un fantastique voyage, Ben et Maïna vont devoir affronter peurs et dangers et combattre la sorcière pour aider les êtres magiques à retrouver leur pouvoir. « 

Voilà un film d’animation inspiré de légendes celtiques rempli de magie et de poésie. A cela s’ajoute un graphisme époustouflant et une fin très émouvante, qui vous fera peut-être même verser une larme. Un véritable enchantement pour les yeux ! / LC

Vous trouverez ce film d’animation dès 10 ans dans notre rayon Multimédia à la cote CHAN (jaune).

A découvrir également : Brendan et le secret de Kells, du même réalisateur.

La vache, un film de Mohamed Hamidi

« Fatah, petit paysan algérien, vit dans sa ferme avec sa famille et sa vache prénommée Jacqueline qu’il rêve de présenter au Salon de l’Agriculture à Paris. Lorsqu’il reçoit l’invitation tant attendue, il s’embarque avec sa vache pour Marseille puis continue à pied à travers la France, allant de rencontres en surprises. »

Voilà un road-movie drôle et touchant, un brin naïf, qui montre que l’on peut aller jusqu’au bout de ses rêves, mais que cela nécessite parfois un peu d’aide. Le clin d’œil à Fernandel dans La vache et le prisonnier ne vous aura sans doute pas échappé ! A noter encore que la bande son aux accents gitans est composée par Ibrahim Maalouf. / LC

Avec Fatsah Bouyahmed, Lambert Wilson et Jamel Debbouze

Vous trouverez cette comédie française, dès 8 ans, dans notre rayon Multimédia à la cote VACH (vert).

A noter encore que le film sera projeté dans le cadre Ciné pour tous à La Bobine le mercredi 28 mars, à 15 h.