Samedi des bibliothèques – 16 mars 2019


Ramène ta science à l’occasion du Samedi des bibliothèques !

Venez découvrir des femmes célèbres qui ont fait la science, participez à notre grand quiz et fabriquez un kaléïdoscope.

Portes ouvertes de 09h30 à 11h30. Entrée libre.
Jus d’orange, thé et café offert !

Exposition Elles ont ramené leur science

Vous avez certainement déjà entendu parler de Marie Curie ou de Jane Goodall, mais de nombreuses femmes scientifiques sont inconnues du grand public. Qui sont Rosalind Franklin, Ada Lovelace, Katia Kraft, Emilie du Châtelet, Agnodice ou Mae Jemison ?

Quiz Ramène ta science !

En lien avec l’exposition, dès 10 ans.

Sélection d’ouvrages autour de la thématique

Fabrique ton kaléidoscope !

Découvre des effets de lumière impressionnants à travers ton kaléidoscope.

De 10h à 11h. Dès 10 ans.

Sur inscription jusqu’au 13 mars (places limitées à 10 participants).

Coloriages pour les petits scientifiques

Culottées, des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent

« Margaret, actrice « terrifiante », spécialisée à Hollywood dans les rôles de méchante ; Agnodice, gynécologue de l’Antiquité grecque qui dut se déguiser en homme pour exercer ; Lozen, femme apache, guerrière et chamane ; Annette, sirène australienne qui inventa le maillot de bain féminin… Pénélope Bagieu brosse avec humour et finesse quinze portraits de femmes, combattantes hors normes, qui ont bravé la pression sociale de leur époque pour mener la vie de leur choix. »

Véritable coup de cœur, Pénélope Bagieu nous livre, dans ce premier tome, 15 portraits de femme tous plus fous et intéressants les uns que les autres. Des histoires poignantes qui prennent réellement vie sous les coups de crayon engagés de Pénélope Bagieu. A dévorer rapidement ! / ML

Vous trouverez cette bande dessinée dans notre rayon BD adultes à la cote CULO (blanc).

La reine des quiches de Sophie de Villenoisy

« A quarante et un ans, Murielle collectionne les échecs, comme si une vilaine fée prenait un malin plaisir à la persécuter. Après autant de fausses couches que de manuscrits refusés, elle s’est résignée à ne donner vie qu’à des articles sur les vermifuges dans la rubrique animalière d’un journal télé. Jusqu’au jour où un éditeur l’appelle, son dernier roman, Ceci est mon corps, l’a fasciné, il veut absolument le publier. Murielle n’en revient pas, son roman-confession sur sa propre stérilité va lui apporter la reconnaissance dont elle a toujours rêvé ! Mais ce succès littéraire pourrait aussi avoir des conséquences inattendues sur sa vie et son entourage… »

Telle une bonne quiche au fromage, j’ai dévoré ce roman d’une seule traite. La stérilité est un sujet délicat d’actualité, que l’auteur amène avec finesse et humour. On découvre aussi le monde de l’édition avec la publication du premier roman de notre héroïne.
J’apprécie beaucoup le style décalé et percutant de l’auteur. J’ai tourné avec frénésie les pages afin d’accompagner notre reine des quiches dans sa nouvelle vie d’écrivain à succès !
Un roman feel-good à découvrir sans tarder ! / NF

Vous trouverez ce roman dans notre secteur ados-adultes à la cote VILL (blanc).


Nouvelles acquisitions : décembre 2018

Nous vous invitons à découvrir la liste des nouvelles acquisitions du mois de décembre.

Beau soir d’hiver

Jules Breton

La neige – le pays en est tout recouvert –
Déroule, mer sans fin, sa nappe froide et vierge,
Et, du fond des remous, à l’horizon désert,
Par des vibrations d’azur tendre et d’or vert,
Dans l’éblouissement, la pleine lune émerge.

A l’Occident s’endort le radieux soleil,
Dans l’espace allumant les derniers feux qu’il darde
A travers les vapeurs de son divin sommeil,
Et la lune tressaille à son baiser vermeil
Et, la face rougie et ronde, le regarde.

Et la neige scintille, et sa blancheur de lis
Se teinte sous le flux enflammé qui l’arrose.
L’ombre de ses replis a des pâleurs d’iris,
Et, comme si neigeaient tous les avrils fleuris,
Sourit la plaine immense ineffablement rose.

Jules Breton
Les champs et la mer, 1883

Vernissage du livre d’Esther Ekezie et Lucie Pittet

« Une histoire à la fois personnelle et universelle, qui peut toucher le coeur des petits comme des grands! Car il est des doudous qui sont de véritables compagnons de vie…”

Voici comment définit Esther Ekezie ce livre qu’elle vient d’écrire à la demande de sa fille, en collaboration avec Lucie Pittet pour les illustrations. On peut noter à travers son écriture qu’elle aime la poésie, les doudous et les albums.

Lucie Pittet, quant à elle, aime découvrir de nouveaux horizons à travers les livres, la musique et les voyages, durant lesquels ses crayons et son carnet font partie de son sac à dos.

Venez nombreux les découvrir le jeudi 6 décembre à la Médiathèque de 16h30 à 19h.

Sous un ciel nouveau

« Sous un ciel nouveau, c’est un recueil de quatre histoires explorant les liens humains dans toute leur subtilité… Un couple de campagnards décide de tout faire pour garder à flot le café que leur défunt fils tenait avec tant d’amour à Tokyo. A l’âge de la retraite, loin de leurs racines et de leurs repères, c’est une nouvelle vie qui commence pour eux… Naoto n’a plus que sa mère. Celle-ci sent bien que son fils envie les autres enfants, qui peuvent s’entraîner au base-ball avec leur père. Que faire pour adoucir la solitude de son garçon ? Yayoi a enfin trouvé l’âme soeur ! L’homme qui l’a abordée à la librairie, charmant, gentil et élégant, a tout du prince charmant. Pourtant, malgré la façade avenante de son fiancé, elle se doute qu’il y a anguille sous roche… Date et Abe sont amis d’enfance. Tous deux à la croisée des chemins pour leur carrière de sportifs, ils se remémorent le cours d’histoire le plus marquant de leur enfance, qui leur a appris une chose : la vie est courte, trop courte ! D’abord succès sur Internet, Sous un ciel nouveau a reçu une seconde consécration en 2017, sous la forme d’une recommandation du prestigieux Japan Media Arts Festival. Avec finesse et surtout beaucoup de tendresse, ce recueil met en scène une galerie de personnages qui découvrent ou redécouvrent le sens de la famille, de l’amitié et, finalement, de l’amour, tout simplement ! »

Plongez-vous dans ces quatre histoires et laissez-vous emporter par le travail remarquable de Kei Jujii et Cocoro Hira. En 2007, avec le premier chapitre de cet ouvrage, ils totalisent plus d’un million de vue en seulement 4 jours. Dix ans plus tard, ils reçoivent pour le livre complet le prestigieux prix Japan Media Arts Festival.

Vous trouverez ce manga dans notre rayon BD-adultes à la cote SOUS (blanc).