Club de lecture – 4 octobre 2021

Le club de lecture ado revient ! Un lundi par mois, les élèves de la 9 à 11ème année se réunissent pour discuter des livres qui leur ont plu (ou déplu !).

La première rencontre a eu lieu le lundi 4 octobre. Nous avons parlé des romans suivants :

  • Thornhill de Pam Smy, un roman graphique à l’ambiance gothique
  • King of scars de Leigh Bardurgo, une série de fantasy incontournable
  • Histoire éternelle de Liz Braswell, une réécriture du conte de la Belle et la bête dans la collection Twisted tale
  • Magisterium, une série aux pouvoirs magiques écrite à quatre mains par Holly Black et Cassandra Clare
  • N.E.O, une trilogie dystopique par le maître du polar français Michel Bussi
  • Virgile & Bloom, une romance vampirique de Joanne Richoux

Scarlett et Novak d’Alain Damasio

« J’ai toute ma vie dans mon téléphone » : c’est parfois le constat que l’on peut faire. Pour Novak c’est bien plus que cela : il n’est rien sans son téléphone. Scarlett, l’intelligence artificielle de son brightphone lui dicte tout. Lorsque le jour où Novak est poursuivi par des assaillants, il espère que Scarlett saura le mettre en sécurité. A moins que ce soit elle le véritable danger ?

Alain Damasio, connu pour son roman La Horde du Contrevent, signe ici une nouvelle courte, haletante, un texte militant qui sonne comme un avertissement face aux risques que l’on court à faire confiance à la technologie davantage qu’à l’humain. / Léa

Vous trouverez ce titre dans notre rayon Romans ado-adultes à la cote DAMA (rouge).

Là où les lumières se perdent de David Joy

« Caroline du Nord. Dans cette région perdue des Appalaches, McNeely est un nom qui fait peur, un nom qui fait baisser les yeux. Plus qu’un nom, c’est presque une malédiction pour Jacob, dix-huit ans, fils de Charly McNeely, baron de la drogue local, narcissique, violent et impitoyable. Amoureux de son amie d’enfance, Maggie, Jacob préfère garder ses distances. Il est le dauphin, il doit se faire craindre et respecter. Après un passage à tabac qui tourne mal, Jacob se trouve confronté à un dilemme : doit-il prendre ses responsabilités et payer pour ses actes ou bien suivre la voie paternelle ? Alors que le filet judiciaire se resserre autour de lui, Jacob a encore l’espoir de sauver son âme pour mener une vie normale avec Maggie. Mais cela ne pourra se faire sans qu’il affronte son père, bien décidé à le retenir près de lui. »

Un polar social noir, à la trame impeccable. Un coup de chapeau pour ce premier roman ! Les adeptes de Seul le silence de R.J. Ellory pourraient adorer ! / Joya

Vous trouverez ce roman dans notre rayon ados-adultes à la cote JOY (blanc).

Apaiser nos tempêtes de Jean Hegland

« Les parcours d’Anna et de Cerise n’ont rien de commun. Promise à une brillante carrière, Anna étudie la photographie à l’Université de Washington ; lycéenne, Cerise habite en Californie sous l’emprise totale de sa mère. Lorsque chacune des jeunes femmes tombe enceinte par accident, Anna avorte, et Cerise garde l’enfant. Dix ans plus tard, leur choix aura déterminé le cours de leur vie. D’espoirs en déceptions, de joies en drames, Anna et Cerise, bientôt réunies par le hasard, apprennent à être mères, et à être femmes. »

Jean England confirme son talent avec ce deuxième roman, bouleversant mais sans pathos. Elle énonce des faits, les narre avec la délicatesse d’un couteau mal affûté. / Joya

Vous trouverez ce roman dans notre rayon Ados-adultes à la cote HEGL (blanc).

Collection Le petit druide, aux éditions du Bois Carré

Aujourd’hui, je vous invite à découvrir les plantes médicinales qui fleurissent dans nos bois grâce à la collection Le petit druide des éditions du Bois Carré. Le sureau, l’herbe à Robert, le millepertuis, la fougère et la primevère, n’auront bientôt plus aucun secret pour vous !

Chaque ouvrage est découpé en trois parties : une histoire pour découvrir la plante, une fiche botanique pour l’identifier et une expérience pratique à réaliser avec les enfants. Les finitions sont soignées et j’ai tout particulièrement aimé les pages calques imprimées en transparence qui marquent les différentes parties du livre.

Je recommande cette collection pour tous les amoureuses et amoureux de la nature, petit·e·s comme grand·e·s ! / Léa

Ces titres sont disponibles dans notre rayon Documentaires jeunesse à la cote 580 (vert).

Il faut flinguer Ramirez de Nicolas Petrimaux

« Falcon City, Arizona. Jacques Ramirez travaille à la Robotop, une entreprise d’électroménager et l’un des fleurons industriels du coin. Employé modèle, il bosse vite, bien, et sait surtout se faire discret. Pour cause : il est muet. Sa vie bascule le jour où deux membres d’un dangereux cartel pensent reconnaître en lui l’homme qui a trahi leur organisation par le passé : Ramirez, le pire assassin que le Mexique ait jamais connu. Aussi étonnant que cela puisse paraître, sous le chapeau du nettoyeur légendaire se cacherait désormais… un expert en aspirateurs hors-pair. Et maintenant que les hommes du cartel l’ont démasqué, ils feront tout, absolument tout… pour flinguer ce fumier !« 

Amateur·rice·s de films d’action des années 80 et de moustaches, cette série de bandes dessinées est pour vous ! « Il faut flinguer Ramirez » est un triller explosif du dessinateur français Nicolas Petrimaux. Avec un scénario loufoque et un travail des couleurs somptueux, voici un cocktail survitaminé à découvrir sans attendre ! / Léa

Vous trouverez cette série dans notre rayon BD adultes à la cote ILFA (blanc).

La ferme aux alouettes d’Heidi Swain

« Amber est très citadine, mais quand Jake son fiancé lui propose de s’installer à la campagne pour aider ses parents à la ferme, Amber décide de tenter l’aventure. Elle quitte sans états d’âme son job peu satisfaisant en rêvant de champs de fleurs sauvages et d’une vie simple et idyllique. Mais les choses ne se déroulent pas comme prévu. La ferme est froide, boueuse, et en difficulté financièrement. Amber est déterminée à réussir sa reconversion. Mais y arrivera-t-elle ? Son amour survivra-t-il quand Jake et elle sont si différents ? »

J’ai passé un agréable moment en compagnie d’Amber, Jake et Annie au sein des vergers des Fenlands. L’écriture est fraîche et les personnages attachants. Le récit est rythmé par quelques rebondissements. Même si certains étaient plutôt attendus, je me laisserai tout de même tenter par la suite de leurs aventures… / Léa

Vous trouverez ce roman dans notre rayon Ados-adultes à la cote SWAI (blanc).