Tous les articles par mediathequelavallee

Collection Le petit druide, aux éditions du Bois Carré

Aujourd’hui, je vous invite à découvrir les plantes médicinales qui fleurissent dans nos bois grâce à la collection Le petit druide des éditions du Bois Carré. Le sureau, l’herbe à Robert, le millepertuis, la fougère et la primevère, n’auront bientôt plus aucun secret pour vous !

Chaque ouvrage est découpé en trois parties : une histoire pour découvrir la plante, une fiche botanique pour l’identifier et une expérience pratique à réaliser avec les enfants. Les finitions sont soignées et j’ai tout particulièrement aimé les pages calques imprimées en transparence qui marquent les différentes parties du livre.

Je recommande cette collection pour tous les amoureuses et amoureux de la nature, petit·e·s comme grand·e·s ! / Léa

Ces titres sont disponibles dans notre rayon Documentaires jeunesse à la cote 580 (vert).

Il faut flinguer Ramirez de Nicolas Petrimaux

« Falcon City, Arizona. Jacques Ramirez travaille à la Robotop, une entreprise d’électroménager et l’un des fleurons industriels du coin. Employé modèle, il bosse vite, bien, et sait surtout se faire discret. Pour cause : il est muet. Sa vie bascule le jour où deux membres d’un dangereux cartel pensent reconnaître en lui l’homme qui a trahi leur organisation par le passé : Ramirez, le pire assassin que le Mexique ait jamais connu. Aussi étonnant que cela puisse paraître, sous le chapeau du nettoyeur légendaire se cacherait désormais… un expert en aspirateurs hors-pair. Et maintenant que les hommes du cartel l’ont démasqué, ils feront tout, absolument tout… pour flinguer ce fumier !« 

Amateur·rice·s de films d’action des années 80 et de moustaches, cette série de bandes dessinées est pour vous ! « Il faut flinguer Ramirez » est un triller explosif du dessinateur français Nicolas Petrimaux. Avec un scénario loufoque et un travail des couleurs somptueux, voici un cocktail survitaminé à découvrir sans attendre ! / Léa

Vous trouverez cette série dans notre rayon BD adultes à la cote ILFA (blanc).

La ferme aux alouettes d’Heidi Swain

« Amber est très citadine, mais quand Jake son fiancé lui propose de s’installer à la campagne pour aider ses parents à la ferme, Amber décide de tenter l’aventure. Elle quitte sans états d’âme son job peu satisfaisant en rêvant de champs de fleurs sauvages et d’une vie simple et idyllique. Mais les choses ne se déroulent pas comme prévu. La ferme est froide, boueuse, et en difficulté financièrement. Amber est déterminée à réussir sa reconversion. Mais y arrivera-t-elle ? Son amour survivra-t-il quand Jake et elle sont si différents ? »

J’ai passé un agréable moment en compagnie d’Amber, Jake et Annie au sein des vergers des Fenlands. L’écriture est fraîche et les personnages attachants. Le récit est rythmé par quelques rebondissements. Même si certains étaient plutôt attendus, je me laisserai tout de même tenter par la suite de leurs aventures… / Léa

Vous trouverez ce roman dans notre rayon Ados-adultes à la cote SWAI (blanc).

Chroniques de l’érable et du cerisier de Camille Monceaux

« Enfant abandonné, Ichirô est élevé comme un fils par un mystérieux samouraï qui lui enseigne la voie du sabre. Vivant reclus dans les montagnes, au coeur d’une nature sauvage, il grandit au rythme des saisons, entre une insouciance bienheureuse et un apprentissage qui exige persévérance et courage. Mais par une nuit terrible, Ichirô voit sa vie basculer. Il doit tourner le dos à son enfance pour affronter le monde et son destin. »

Voici un digne héritier de la série Le Clan des Otoris, avec ses samouraïs, son shogun et ses guerres de clans. Pour les bons lecteurs dès 13 ans… et allez, même pour les grands ! Le tome 2 paraît tout prochainement, quant au tome 3, on s’impatiente déjà !!! / Joya

Vous trouverez cette série dans notre rayon Romans ados-adultes à la cote MONC (rouge).

J’ai 14 ans et ce n’est pas une bonne nouvelle de Jo Witek

« En rentrant du collège pour les vacances scolaires, Efi est convaincue qu’elle est une ado comme les autres et qu’à quatorze ans le monde lui appartient. Elle regagne son village, fière d’un carnet de notes exemplaire. Mais cela ne compte plus pour les siens. Elle est une fille nubile à présent, c’est-à-dire : bonne à marier. Plus de liberté, plus d’horizons, plus de livres ni de balades avec les copines. Son avenir est désormais entre les mains d’un père, puis celles du mari qu’on lui a choisi. Elle est devenue une marchandise, un cadeau que s’offrent les familles. Arrachée à l’enfance, ses rêves piétinés, Efi entre dans l’enfer du mariage forcé. Son destin serait-il au XXI° siècle de vivre à jamais en servante emprisonnée ? »

Comment ne pas s’attacher à Efi, cette jeune adolescente si fière de ses notes, qui se rêve ingénieure ? Et comment ne pas être révolté·e quand on comprend ce qui va inévitablement lui arriver ? Avec ses mots, Jo Witek donne vie à une réalité sordide qui n’appartient malheureusement toujours pas au passé. / Morgane

Vous trouverez ce titre dans notre rayon Romans ado-adultes à la cote WITE (rouge).

Une autre fin du monde est possible de Pablo Servigne, Raphaël Stevens, Gauthier Chapelle

« La situation critique dans laquelle se trouve la planète n’est plus à démontrer. Des effondrements sont déjà en cours tandis que d’autres s’amorcent, faisant grandir la possibilité d’un emballement global qui signifierait la fin du monde tel que nous le connaissons. Le choix de notre génération est cornélien : soit nous attendons de subir de plein fouet la violence des cataclysmes à venir, soit, pour en éviter certains, nous prenons un virage si serré qu’il déclencherait notre propre fin-du-monde-industriel. L’horizon se trouve désormais au-delà : imaginer la suite, tout en se préparant à vivre des années de désorganisation et d’incertitude. En toute honnêteté, qui est prêt à cela ? Est-il possible de se remettre d’un déluge de mauvaises nouvelles ? Peut-on simplement se contenter de vouloir survivre ? Comment se projeter au-delà, voir plus grand, et trouver des manières de vivre ces effondrements ? Dans ce deuxième opus, après Comment tout peut s’effondrer, les auteurs montrent qu’un changement de cap ouvrant à de nouveaux horizons passe nécessairement par un cheminement intérieur et par une remise en question radicale de notre vision du monde. Par-delà optimisme et pessimisme, ce sentier non-balisé part de la collapsologie et mène à ce que l’on pourrait appeler la collapsosophie… »

Comment se préparer psychologiquement à vivre après l’effondrement de notre société thermo-industrielle : voici ce que proposent les auteurs de cet ouvrage. Plus qu’un simple manuel survivaliste, un ouvrage qui fait réfléchir… / Léa

Vous trouverez ce titre dans notre rayon Documentaires adultes à la cote 338 (blanc).